BURUNDI

→ Développement inclusif du tennis de table dans les centres pour enfants en situation d’handicap physique

Lors d’une mission de formation de cadres de niveau 1 ITTF, Sarah HANFFOU a pu visiter l’Institut Saint Kizito situé à Bujumbura. Ce centre pour enfants en situation d’handicap physique, a été créé en 1965. Il comprend également un département de réadaptation physique, les prothèses étant fabriquées sur place. Il accueille, actuellement, 236 élèves dont 196 résidents internes porteurs d’handicap. 40 enfants n’étant pas en situation d’handicap physique y sont également scolarisés dans une démarche inclusive.

Lors de la visite du centre, le constat a été fait du faible nombre d’activités qui pouvaient être proposées aux enfants faute de financement et de matériel. Floride, coach de niveau 1 de la fédération internationale de tennis de table, s’est proposée de s’engager bénévolement pour PING SANS FRONTIERES afin de mettre en place une activité tennis de table au sein du centre.

Une table artisanale a été construite sur place, et Floride anime régulièrement des séances de découverte.

Un tournoi a été organisé lors de la journée internationale du tennis de table, le 6 avril 2017.
A moyen terme, nous souhaitons développer ce projet dans les trois centres du pays (Bujumbura, Muyinga et Gitega) et ainsi organiser régulièrement des séances de découverte et d’entrainement dans ces centres ainsi que des tournois.

A plus long terme, le but est de donner la possibilité à ces enfants d’aller dans les clubs de Tennis de table pour continuer à se perfectionner et leur permettre de participer à des compétitions tant nationales qu’internationales.